l'UMP championne toute catégorie dans l'augmentation des impôts et des taxes

Publié le

Après l'élection régionale de dimanche, certaines communes profitent pour augmenter les impôts locaux.
Bouxwiller n'y échappe pas.
Es une anticipation de la suppression de la taxe professionnelle ???
En tout cas, la droite alsacienne - toute unie derrière la liste UMP de Philippe Richert - augmente à tour de bras les impôts locaux, pour ne citer que les plus célèbres : Saverne + 25 %, la COM COM du pays de Saverne envisage une hausse dans le même ordre .....
Et bien voila c'est au tour de Bouxwiller.
Mais je ne croyais que l'augmentation des impôts n'était que l'apanage de la Gauche !!!!
Bien au contraire c'est une réalité de droite;
après tout, à force de faire des cadeaux fiscaux aux plus riches, c'est les classes moyennes et les classes les plus modeste qui trinquent.
Rémy VETTOR

Le prix de l'eau augmente de 4%
Le conseil municipal de Bouxwiller a entériné jeudi soir les budgets primitifs 2010. On retiendra une augmentation des trois taxes ménagères de 1,5 %, ainsi que celle du prix de l'eau de 4 %. Au menu des conseillers municipaux, les chiffres du budget 2010, préparés par la commission finances.
Danielle Buchi a souligné que les élus sont aussi des contribuables. C'est-à-dire qu'ils ne décident pas d'augmenter les taxes et autres services de bon coeur ! (.....)
Taxes : 40 630 € de recettes supplémentaires
En matière de taxes, une augmentation de 1,50 % a été votée, avec deux voix contre et une abstention. La taxe d'habitation passe de 13,12 à 13,32 %, la taxe sur le foncier bâti de 13,79 à 14 %, et la taxe sur le foncier non bâti de 46,49 % à 47,19 %, soit une recette supplémentaire pour la ville de Bouxwiller de 40 630 €, incluant l'augmentation des bases de calcul. Malgré cela, ces taux se situent encore bien en dessous de la moyenne départementale qui est de 16,31 % (taxe habitation), 15,86 % (foncier bâti) et 55,93 % (foncier non bâti). Au chapitre de l'eau, distribution, collecte et traitement des eaux usées, le prix moyen du m³ d'eau passera au 1er avril de 3,005 € à 3,127 €, une augmentation de 4 %, soit des recettes supplémentaires de 55 104 €. Le tarif dégressif, peu intéressant pour les ménages, laisse place à une seule tranche tarifaire, quel que soit le volume utilisé. (.....)
Simone Giedinger
Édition du Dim 28 mars 2010
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article