LA FRANCE CHAMPIONNE D’EUROPE DES MILLIONNAIRES ! ET LE BOUCLIER FISCAL DANS TOUT CA ? ! ?

Publié le par Rémy VETTOR

Pour ceux qui en doutaient encore, les riches en France se portent bien. Très bien à en croire l’étude Crédit Suisse.

Sur les 24,2 millions de millionnaires dans le monde (0,5% de la population), 9 % vivent en France, soit 2,2 millions (3,44 % de la population). La France devance ainsi largement tous nos voisins européens.

Mais alors à quoi peut donc bien servir le bouclier fiscal dans ces conditions ?

La championne d’Europe applique tout simplement une bonne politique de droite qui consiste à faire gagner plus aux riches tout en faisant travailler plus les pauvres.

La preuve par les chiffres.

En avril 2009, l'Insee, publiait une enquête sur les revenus fiscaux et sociaux des Français. Entre 2004 et 2007, les très haut revenus ont crû beaucoup plus rapidement que les autres.

Cette enquête permit de constater que l'ensemble de la population s'appauvrit par rapport aux très hauts revenus. L'évolution du revenu moyen des 9 premiers déciles -c'est-à-dire les 9 premières tranches de revenus- de la population a été de 9%. Pendant ce temps, le revenu moyen du décile le plus riche grimpait de 16% pour la catégorie «aisée» à 40% pour les «plus aisés»… soit quatre fois plus vite.
Parallèlement, le nombre de personnes entrant dans la catégorie des plus riches a considérablement augmenté. Selon l'Insee, au-delà de 84.500 euros déclarés aux services fiscaux, une personne se situe parmi les 1% les plus riches de France. Entre 2004 et 2007, le nombre Français déclarant plus de 100.000 euros de revenus constants a crû de 28%. Ceux qui annoncent plus de 500.000 euros ont, eux, augmenté de 70%.

Mais le plus révoltant dans tout ça, c’est que personnes appartenant aux neuf premiers déciles déclarent 97% des revenus issus du travail, les revenus des plus aisés proviennent pour moitié de leur capital.

On dit merci qui ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article